Employeurs et salariés
face aux mutations
économiques

Aides à l'exportation

Maj : 02/05/2016

Fiche n° 8.06 - Volontaire International en Entreprise (VIE)

Recuperez et imprimez la fiche Volontaire International en Entreprise (VIE) au format PDF

Financeur : Etat

Principe

Les entreprises peuvent bénéficier d’une aide pour recruter un jeune (le plus souvent bac + 5), afin de lui confier une mission professionnelle à l’étranger, pour une durée de 6 à 24 mois.

Entreprises éligibles

Toute entreprise française souhaitant développer ses activités à l’étranger avec le concours d'un jeune volontaire de 18 à moins de 29 ans.

Caractéristiques

Toutes les missions commerciales ou techniques, de 6 à 24 mois à l'étranger, sont éligibles dès lors qu’elles contribuent à l’internationalisation de l’activité économique de l’entreprise.

De statut public, le VIE est placé sous l’autorité du Ministère chargé du Commerce Extérieur. Il n’existe donc pas de lien contractuel entre le VIE et l’entreprise qui est, de plus, exonérée de charges sociales en France.

Le bénéficiaire est indemnisé par l'entreprise, entre 1 600 € et 4 500 € par mois, sans distinction de niveau d'études. Cette somme forfaitaire et non négociable comprend : une partie fixe et une partie variable selon les pays (voir l'arrêté 29 décembre 2015). Cette indemnité est exonérée des charges sociales et de l’impôt sur le revenu sauf pour les VIE affectés dans les pays où les indemnités sont imposables auquel cas la structure d’accueil prend cette imposition à sa charge.

La gestion administrative, juridique et sociale est assurée par Business France, l’Agence Française pour le développement international des entreprises.

L’aide publique

Le recrutement d’un VIE ouvre droit au Crédit d’impôt export pour prospection commerciale (voir fiche).

L’entreprise est, de plus, exonérée de charges sociales en France. Le recrutement est également soutenu par la Région au travers du CASI (voir fiche).

Les coûts engendrés peuvent aussi être pris en charge dans le cadre d’une Assurance Prospection de la Coface (voir fiche) ou dans le Prêt Pour l’Export de BPIfrance et de Business France (voir fiche).

Bon à savoir : les jeunes en VIE sont comptés pour le quota d'alternants que les entreprises de 250 salariés et plus doivent atteindre pour ne avoir à payer de contribution supplémentaire à la taxe d'apprentissage.

Procédures

L’entreprise doit faire une demande de VIE auprès du délégué régional Business France.

Lors de sa première demande, l’entreprise doit solliciter un agrément auprès de Business France. Cet agrément est valable 5 ans.

Contact

Business France 
Christine Oliva, Déléguée Limousin-Poitou-Charentes 4, allée Duke Ellington - CS 50015 87067 Limoges Cedex - Tel : 05 55 71 39 57 ou 06 33 85 72 56 christine.oliva@businessfrance.fr
www.businessfrance.fr


Nos partenaires | Infos légales